Skip to content

À savoir sur la plage !

Le Sable

pied

Les microbes se trouvent surtout à la surface du sable !

Les niveaux de pathogènes mesurés dans le sable sont variables selon les plages.

Prévention

  • Évitez de marcher pieds nus;
  • Évitez de vous allonger sur le sable;
  • Évitez les plages qui sont fermées, elles peuvent l’être pour plusieurs raisons, comme être infectées par des bactéries.

Un peu de sable au bout du doigt, placé dans la bouche, contient assez de germes pour entraîner des maladies gastro-intestinales.

Les parasites se contractent en marchant pieds nus sur le sol ou en restant sur les plages contaminées où les larves se développent. La larve, entre autre, a un cheminement sous cutané qui donne à la peau un relief particulier en forme de cordon sinueux de couleur rougeâtre et entraîne une démangeaison très importante.

Évitez de laisser vos affaires sans surveillance quand vous allez vous baigner.

La Mer

TRUC

Contact avec une méduse :

Sortir de l’eau immédiatement, vous pourriez avoir des crampes puis appliquez du vinaigre !

Prévention

  • Respectez les zones de baignade;
  • Les baïnes (piscine naturelle) sont facilement repérables ce sont des zones qui sont protégées des vagues et par les bancs de sable. Généralement, ce sont des endroits où la mer paraît la plus calme, mais c’est en fait là que le danger est le plus grand;
  • Les méduses se déplacent en groupe, éloignez-vous de celles-ci car même si vous n’êtes pas piqué ou envenimé, les toxines se propagent également dans l’eau;
  • Évitez les poissons venimeux (poisson-pierre) ou les coraux;
  • Si vous utilisez une embarcation   gonflable, méfiez-vous des courants et vérifiez que votre embarcation est adaptée à l’utilisation que vous lui destinez;
  • Évitez l’alcool et la baignade;
  • Évitez les courants violents;
  • Évitez les plages désertes.

Qu’est-ce que la ciguater?

Maladie alimentaire causée par l’ingestion de poissons contaminés avec une toxine appelée « ciguatoxine ».

Prévention

  • Évitez de consommer des poissons des   récifs (barracuda, la grande rascasse, la sériole, le mérou, la murène, le vivaneau noir et rouge, la perche de mer, le poisson-chirurgien);
  • Si vous ne pouvez pas éviter de consommer les poissons des récifs, évitez ceux qui pèsent plus de 1,35kg, ne consommez pas la tête, les viscères, les œufs et évitez qu’il dépasse l’assiette;
  • La ciguatoxine n’a pas de goût et est inodore, vous ne pouvez pas l’identifier;
  • La ciguatoxine n’est pas détruite par la cuisson, la congélation, la salaison ou le séchage;
  • Si vous faites de la pêche sportive, demandez s’il y eu des cas liés aux poissons capturés à l’endroit où vous pêchez.

Symptômes

  • Symptômes similaires à de l’intoxication alimentaire: nausées, vomissements, diarrhée, douleur abdominale. Ceux-ci peuvent durer plusieurs jours;
  • Symptômes neurologiques suivent: fourmillements et engourdissements autour de la bouche, des mains et des pieds. Les jointures, les dents et les muscles sont douloureux. Inversion de température, fatigue, maux de tête, hallucinations et démangeaisons;
  • Symptômes graves sont possibles mais ils sont rares. Symptômes durent quelques semaines ou mois. Des cas rares, des années.

Traitement

  • Pas de remède, elle se guérit normalement d’elle-même;
  • Certains traitements peuvent soulager les symptômes.

Endroits

  • Mer des Caraïbes
  • Océan Indien
  • Océan Pacifique

Poissons importés des zones tropicales et subtropicales.

poisson

Laissez un commentaire